«La thèse [doctorale associée à Corps-à-cordes], très consistante, est très bien structurée. […] Il s’agit certes d’une des meilleures thèses que j’ai évaluées jusqu’ici.»